Les indépendants, où comment le portage salarial est une manière simple d’out-sourcer les contraintes, pour ne se concentrer que sur les côtés positifs et les plus-values apportées par l’indépendance.

Écouter ses envies, décider de ses horaires et choisir les projets dans lesquels on souhaite s’engager : autant d’attraits qui font du statut d’indépendant un objet de convoitise. Pourtant, les complexités administratives qui en découlent peuvent s’avérer chronophages. Alors comment jouir des plus-values qu’offre l’indépendance sans trop se soucier des contraintes ? C’est là qu’intervient le portage salarial.

Grâce au système de portage salarial, les indépendants peuvent bénéficier des avantages d’une personne salariée tout en préservant leur liberté et leur flexibilité. Mais comment ça marche ? Pour rappel, le portage salarial est un contrat qui lie un indépendant effectuant une mission, l’entreprise qui le mandate (le « client ») et une société qui s’occupe de la relation juridico-administrative entre les deux parties.

Techniquement, celui qui effectue la mission est alors salarié de la société de portage. Une situation avantageuse pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, la charge administrative incombe à l’entreprise : c’est elle qui s’occupe de facturer le client, d’encaisser l’argent et de verser un salaire à l’indépendant. Dans certains cas, elle se charge même de faire les démarches pour toucher les allocations familiales ou obtenir le permis de travail pour les étrangers. Un gain de temps non négligeable pour les bénéficiaires du portage salarial. En plus de ça, ce système offre une plus grande sécurité. En effet, c’est l’entreprise qui avance le salaire alors même que le client n’a pas encore payé le mandat. Ce qui peut s’avérer crucial lorsqu’on est indépendant.

Cette solution permet également de bénéficier de prestations sociales comme le chômage, l’assurance accident à titre professionnel et une retraite solide. Ainsi, les indépendants peuvent se concentrer sur leur métier et leurs missions, sans que les contraintes ne viennent en travers de leur chemin.