Soignez votre cash-flow

Il ne faut pas confondre retour de l’activité et retour du cash-flow. Bien souvent les deux sont décalés dans le temps et une entreprise qui tourne à plein régime peut se retrouver en difficulté par manque de trésorerie. Alors, comment faire pour accompagner le redémarrage de votre business sans se mettre dans une position délicate vis-à-vis de ses créanciers ?

Voici quelques conseils de base toujours bons à rappeler pour bien gérer sa trésorerie notamment dans des conditions d’activité très fluctuantes :

  • N’hésitez pas à renégocier vos délais de paiement avec vos fournisseurs, même temporairement. Tout chef d’entreprise est confronté au même problème aucun de vos sous-traitants n’a intérêt à ce que vous soyez en difficulté.
  • S’il le faut, ayez recours au crédit. Votre carnet de commandes est plein, dites-vous bien cette aide est juste temporaire. Il s’agit juste de faire le pont entre ce décalage qui existe entre le redémarrage de votre activité et vos rentrées d’argent. De plus, les taux sont en ce moment particulièrement bas et négociables.
  • Gardez une vision à la fois précise et projective sur votre trésorerie. Il existe pour vous aider en cela de nombreux logiciels performants de pilotage du cash-flow. Ces outils de « cash controlling » ou de « cash dashboard » vous permettrons de savoir en un coup d’œil où vous en êtes, d’anticiper, de prendre les bonnes décisions au bon moment et de ne jamais vous faire surprendre par le manque de liquidités.